pourquoi un hook à bord

Qu’est ce qu’un hook et pourquoi l’utiliser à bord ?

Crochets & Hooks - Pourquoi installer un hook ? - Quels sont les avantages ? - Conseils - Dois je installer un hook à bord - Karver et les hooks

CROCHETS ET HOOKS

L’usage courant du mot hook (crochet en français) mot va nous permettre de comprendre facilement sa définition nautique. Pour suspendre un lustre au plafond, vous pouvez utiliser un cordage et une poulie et une fois à la position souhaitée, il suffit d’attacher le cordage. La solution alternative est de lever votre lustre puis de le fixer directement sur un crochet. Il n’y alors plus de tension dans le cordage.

Dans le cas d’un voilier, un hook est un système qui permet de hisser une voile (quel qu’elle soit) à la position souhaitée, de la bloquer avec un système de crochet et éviter ainsi de garder de la tension dans la drisse. Sans tension, il n’est alors plus nécessaire d’attacher le cordage. Sur un voilier on retrouve des hooks principalement sur les voiles d’avant (Trinquette, Code 0, Gennaker, …) mais également sur la Grand Voile et les ris. Plus généralement, on peut considérer qu’il est possible de hooker n’importe quel cordage habituellement sous tension.

Maintenant que tout le monde comprend le principe, attachons-nous à comprendre en quoi est-il intéressant de hooker une voile à bord d’un voilier qu’il soit de course ou de croisière. Point important à intégrer au préalable : contrairement à notre lustre où la tension de drisse est constante, les efforts présents sur la drisse d’un voilier ne sont pas les mêmes au moment de hisser la voile et lors de la navigation lorsque le vent va s’engouffrer dans celle-ci.

Pourquoi installer un hook ? Quels sont les avantages ?

Gagner du poids dans le mat : le principe est simple : plus vous avez de poids au dessus du pont et plus vous devrez ajouter du poids dans la quille pour conserver un niveau de stabilité identique. Sur un voilier de 15 m avec 25 mètres de mat, il faut compenser 15 kg en tête de mat par plusieurs centaines de kilos dans le bulbe ! Moins il y a de poids dans les hauts, et plus votre voilier sera stable & rapide. Deux notions aussi importantes en course qu’en croisière. Sur un voilier de grande croisière, vous pourriez troquer quelques kilos dans les hauts contre plusieurs centaines de litres de breuvage (quelle qu’il soit) ou de gasoil ! En course, vous utilisez ce gain de poids par un gain de poids dans la quille pour rendre le bateau plus léger ou plus rapide. 

Avec un hook, la drisse n’a plus besoin d’être dimensionnée pour supporter les tensions importantes de la voile en navigation. La drisse n’a plus qu’une seule fonction : hisser ou affaler la voile. Toujours sur notre voilier de 15 mètres, il est possible de remplacer votre drisse de 12 mm en dyneema par une simple tresse pure de 6 mm. Si la drisse mesurait 60 mètres, vous gagnez 5 kg mais également plusieurs centaines d’euros. Ces chiffres sont à doubler ou tripler si vous « mouflez » votre drisse (palan de 2 brins pour diviser les efforts par 2). Sur certains voiliers, les tensions sont tellement importantes qu’il faudrait utiliser des cordages de très gros diamètre. Le hook permet de dimensionner la drisse uniquement au poids de la voile. L’installation d’un hook a un coût mais vous devez également prendre en compte les économies réalisées pour évaluer son coût réel. L’utilisation d’un hook permet par exemple de supprimer le bloqueur de drisse.

Supprimer l’usure de la drisse : Avec un hook, la drisse n’est plus en tension et c’est donc la fin des drisses usées ou cassée par une friction prolongée sur un ou plusieurs réas ou par son bloqueur. Lors de croisières longues, vous n’avez plus à vous préoccupez du changement de position des points d’usure : un gain de sérénité évident et une économie réelle. Quiconque a vécu l’expérience d’une drisse cassée, la chute et/ou la perte d’une voile et les difficultés pour repasser une nouvelle drisse comprendra facilement l’intérêt du hook.

Supprimer l’allongement de la drisse. Vous en conviendrez, les tissus utilisés pour nos voiles sont de plus en plus techniques (3DL, titanium, racing laminés, …) pour 2 raisons principales : gagner du poids (voir premier avantage) et éviter les déformations du tissu pour obtenir une stabilité de la forme de la voile et ainsi gagner en performances. Si vous avez investi dans une voile technique vous devez comprendre que l’utilisation d’une drisse trop élastique réduira sérieusement les bénéfices de votre investissement! L’utilisation d’une drisse en dyneema de bonne qualité est donc obligatoire. Mieux encore, l’utilisation d’un hook évitera toute déformation du profil de la voile. C’est un avantage très recherché par les régatiers mais il est très loin d’être négligeable sur un voilier de croisière et plus encore sur les voiles de gros temps qui travaillent habituellement très mal (mise en œuvre complexe, pas assez de tension, drisse élastique,…)

Diminuer la compression de la drisse dans le mat. Cela devient plus technique et n’étant pas ingénieur mon explication risque d’être simpliste. Si on imagine une tension moyenne de 5 Tonnes dans la voile, cette tension s’appliquera forcément sur le mât mais la direction des efforts ne sera pas la même avec ou sans hook. Une fixation classique avec une drisse compresse plus le mat et le fatigue plus. Ainsi, un mat conçu d’origine pour être utilisé avec des hooks sera habituellement soumis à moins d’efforts et il est donc possible d’utiliser une section moins renforcée, donc plus légère ce qui nous ramène une fois de plus à notre premier avantage : le gain de poids. 

QUELQUES CONSEILS

Etarquage par le bas : Puisqu’il existe désormais un point fixe en haut, le seul moyen d’ajouter de la tension dans la voile doit se faire par le bas. 

C’est un point important auquel il faut penser lors du changement pour adapter votre accastillage. Si nous prenons l’exemple d’un code 0, on fixe habituellement le point d’armure à l’étrave puis on hisse la voile avec la drisse que l’on bloque avec un bloqueur (installé sur le mat ou le piano). Avec un hook, vous hissez d’abord la voile jusqu’au point de hook avant de reprendre la tension par le point d’armure. 

Si vous utilisez un emmagasineur, vous devrez ajouter une terminaison permettant d’utiliser un palan pour avoir suffisamment de force. Il est d’usage de positionner le bloqueur qui bloquera le cordage de point d’armure le plus proche possible de l’étrave pour éviter les problèmes d’élasticité de cordage que nous avons cherché à chasser de l’équation. Les bloqueurs pouvant être commandés depuis le cockpit (tels que nos bloqueurs KJ) sont parfaits pour compléter l’installation.

Disons que la principale contrainte d’un hook est que son installation ne peut pas être improvisée. Les efforts appliqués au mât sont différents, le dimensionnement des cordages doit être adapté, l’accastillage et sa position sont également différents. Nous vous conseillons de réaliser cette modification avec un professionnel.

Entretien & fiabilité : Les hooks n’ont pas toujours bonne presse mais c’est un jugement très erroné. La fiabilité est au rendez vous depuis de nombreuses années et les systèmes récents sont très loin des hooks de GV de vos Hobby Cat qui se bloquaient régulièrement. Ce sont par contre des systèmes qui demandent de l’entretien. Rien de très contraignant, mais il n’est pas imaginable de laisse un hook « dans son jus » comme on le ferait avec un winch. Vous n’avez pas besoin de faire appel à un professionnel. L’entretien consiste principalement à vérifier l’état d’usure et de propreté des pièces.

DOIS JE INSTALLER UN OU PLUSIEURS HOOKS ?

Si vous êtes régatiers et plus particulièrement les coureurs au large, les hooks sont incontestablement des produits qui vous aideront à gagner en performance. Il y a de grandes chances que vous en soyez déjà équipés à moins que les règles de jauge de votre classe ne les interdisent. Sur un Imoca qui participe au Vendée Globe, toutes les voiles sont hookées.

Pour les plaisanciers occasionnels les contraintes financières et techniques sont en déséquilibre par rapport aux avantages. Rien n’empêche de se faire plaisir bien sûr mais c’est assez rare de trouver des hooks sur un voilier de croisière qui pratique de la navigation côtière.

Par contre, les hooks sont particulièrement recommandés sur les voiliers de voyage et presque indispensables sur les multicoques dont les charges de travail peuvent être très importantes. Pour ces voiliers, les hooks sont surtout un gage de sécurité. Tous les grands voyageurs ont connus des problèmes de drisses ou de bosses de ris qui cassent en plein milieu de leur voyage. Les hooks règlent définitivement ce problème et allongent de façon non négligeable la durée de vie des voiles.

KARVER ET LES HOOKS

Soucieux de fournir de l’accastillage qui apporte plus de performance et/ou de confort et de sécurité, vous trouverez dans notre gamme de nombreux hooks. Sans rentrer dans les détails techniques, voici un tour d’horizon de nos solutions.

• Pour la Grand Voile :

Chariot de têtière de GV hooké disponible sur les gammes KMS40, 60, 80 et customs

Croc de ris KHR à installer sur la bôme

Pour les voiles d’avant (génois,gennaker,code 0,spi,…)

Hook de drisse interne au mat KMH

Hook de drisse externe KHL

– Hook de drisse externe avec émerillon KFH : il s’agit d’un hook et d’un émerillon dans un même produit dédié aux voiles utilisant un emmagasineur. C’est le modèle qui est le plus utilisé aujourd’hui sur les voiliers de course au large (Ultim, Imoca, Multi 50, MOD70, Class40, ..)

Bloqueur de cordage haute charge KJ

– Un bloqueur n’est pas un hook mais nos bloqueurs KJ a 3 mâchoires sont si efficaces qu’ils apportent certains bénéfices des hooks tel que le fait d’éviter le glissement du cordage.

 

Conditions Générales de vente de la S.A.S. Karver Systems (V.4 – 2021)

1. Article premier : Formation du contrat
1.1. Conflit entre les conditions générales de vente et les conditions générales d’achat : Les présentes conditions générales de vente définissent les modalités d’exécution et les conditions de vente entre la S.A.S. KARVER et ses clients. Passer commande implique une adhésion pleine et entière aux conditions générales de vente décrites ci-dessous. Les ventes sont toujours conclues d’un commun accord entre les parties telles qu’elles sont présentées ci-après. Ces dispositions ne peuvent pas être modifiées par des stipulations contraires contenues notamment dans les conditions générales d’achat du client ou tout autre document sans accord écrit des parties.
1.2. Consentement :
1.2.1. Offre : Les offres de produits Karver établies sur devis ne sont valables que si elles ont été acceptés dans le délai qui y figure. Toute offre faite par la S.A.S. KARVER ne deviendra définitive qu’après confirmation écrite par la S.A.S. KARVER de la commande du client.
1.2.2. Acceptation : celle-ci pourra se réaliser selon les formes et les usages en vigueur en matière commerciale et notamment par courrier, télécopie, téléphone, internet ou e-mail.
1.3. Annulation : toute demande d’annulation de commande pour quelque cause que ce soit ne pourra être examinée que moyennant le versement d’une indemnité de dédit arrêtée à quinze pour cent (15%) du prix net hors taxe de la commande. Dans tous les cas, les acomptes versés ne seront pas restitués (cas des commandes de produits customs).

2. Article deux : Marchandises vendues : la S.A.S. KARVER se réserve le droit d’appliquer à tout moment toute modification qu’elle juge utile à ses produits sans avis préalable.

3. Article trois : Les conditions de règlement
3.1. Modalités de paiement : Les factures sont payables au siège de la S.A.S. KARVER à Honfleur par traite (hors export), CB, virement ou chèque.
3.2. Délais de paiement
3.2.1. Principe de la volonté des parties : Les délais de paiement peuvent être fixés librement par les parties mais ne peuvent dépasser 60 jours.
3.2.2. Paiement à 30 jours : le paiement des produits KARVER par les clients ayant déjà un compte ouvert auprès de la S.A.S. KARVER s’effectue au trentième jour suivant la date de réception des marchandises (article L.144-6 du code du commerce). Seul l’encaissement effectif des traites sera considéré comme valant complet paiement au sens du présent article.
3.2.3. Délais particuliers : Le paiement des produits Karver commandés par les nouveaux clients ou les clients n’ayant pas de compte ouvert auprès de la S.A.S. KARVER s’effectuera au comptant contre remboursement ou avant l’expédition.
3.3. Pénalités de retard
3.3.1. Les modalités de calcul : Les sommes non payées à l’échéance entraîneront le paiement d’indemnités mensuelles égales à 5 fois le taux d’intérêt légal sur le montant de la somme due, l’exigibilité de la totalité du solde restant du ainsi que la suspension des livraisons. De plus, une indemnité forfaitaire pour frais de recouvrement de 40 euros est appliquée en conformité du décret n°2012-1115 du 2 octobre 2012 pour tout retard de paiement supérieur à 10 jours.
3.3.2. Les pénalités de retard sont appliquées si les sommes dues sont versées après la date de paiement figurant sur la facture. Les pénalités sont exigibles sans qu’aucun rappel ne soit nécessaire. Elles courent de plein droit le jour suivant la date de règlement portée sur la facture, ou à défaut, le trente et unième jour suivant la date de réception des marchandises ou de l’exécution de la prestation de service.
3.4. Conditions d’escompte : Nous ne pratiquons pas l’escompte.
3.5. En cas de cessation de paiement, de dépôt de bilan de procédure collective, de règlement amiable ou de jugement déclaratif contre le client, ce dernier devra en aviser KARVER sans délai afin qu’une identification et un inventaire des produits Karver vendus mais non encore intégralement payés et effectivement encaissés puisse être établis et que la clause de propriété puisse être éventuellement établie.
3.6. En cas d’impayé de toute ou partie d’une échéance, KARVER, sans perdre aucun de ses droits pourra exiger la restitution de la totalité des produits correspondant aux commandes non encore payées
3.7. Karver pourra revendiquer entre les mains des sous- acquéreurs le prix ou la partie du prix des produits vendus par Karver au client qui n’auront pas été intégralement réglés ni effectivement encaissés. Dans ce cas le client s’engage à fournir tous renseignements utiles concernant les sous-acquéreurs.

4. Article quatre : Les barèmes de prix, les rabais et ristournes
4.1. Prix : les prix s’entendent « départ usine », emballage inclus, au tarif en vigueur au moment de la commande. La S.A.S. Karver se réserve le droit de modifier ses tarifs en fonction des fluctuations monétaires, des matières premières ou du prix de revient.

5. Article cinq : Commandes
5.1. Les conditions générales de vente s’appliquent à toutes les ventes, en signant la commande, le client accepte sans réserve les conditions de vente et renonce à toute application de ses éventuelles Conditions Générales d’Achat.
5.2. Nos commandes sont définitives à partir du moment où elles sont confirmées par écrit. Toute modification ne peut donc être prise en compte que si elle parvient par écrit avant l’expédition des produits. En cas de modification de commande nos délais pourront être reportés. De même si notre acheteur n’accepte pas la modification, les acomptes versés ne seront pas restitués.
5.3. En cas de retard de paiement KARVER pourra suspendre toutes les commandes en cours sans préjudice ou toutes autres actions.

6. Article six : Juridiction compétente : Pour toutes contestations relatives aux ventes réalisées par Karver et à l’application ou à l’interprétation des présentes Conditions Générales de Vente, seul sera compétent le Tribunal de commerce de Lisieux.

7. Article sept : La force majeure : La S.A.S. KARVER n’est pas responsable notamment en cas de d’incendie, inondations, interruption de la fourniture d’énergie, de matières premières ou de pièces détachées, ainsi que les grèves totales ou partielles de toute nature entravant la bonne marche de la société, telles que les grèves des transports, des services postaux… La survenance d’un cas de force majeure a pour effet de suspendre l’exécution des obligations contractuelles de la S.A.S. KARVER.

8. Article huit : CLAUSE DE RESERVE DE PROPRIETE :
8.1. La S.A.S. KARVER se réserve expressément la propriété des produits KARVER livrés et désignés dans le contrat de vente jusqu’au paiement intégral de leur prix en principal et intérêts.
8.2. Les marchandises resteront la propriété de la S.A.S. KARVER jusqu’au paiement intégral de leur prix, mais l’acheteur en deviendra responsable dès leur remise matérielle, le transfert de possession entraînant celui des risques. L’acheteur s’engage donc à souscrire dès la signature du présent document, un contrat d’assurance garantissant les risques de perte, vol ou destruction des marchandises.
8.3. Le transfert à l’acheteur, les livraisons, les risques de perte ou détérioration des produits font l’objet de la réserve de propriété. En cas d’application de la réserve de propriété après paiement partiel, les acomptes versés nous seront acquis en contrepartie de la dépréciation subie par les produits repris.

9. Article neuf : La livraison, la réception, les retours
9.1. La réception des produits
9.1.1. Les livraisons de la S.A.S. KARVER sont effectuées par des transporteurs privés mandatés par Karver aux frais de nos clients. Dans le cas d’un transporteur mandaté par notre client, la marchandise sera transportée aux frais, risques et périls de celui-ci.
9.1.2. En cas de vice apparent ou de manquement il appartient au client de faire les constatations et réserves auprès des transporteurs dès leur réception sur le récépissé de transport .Ces réserves devront être confirmées par lettre recommandée.
9.1.3. Les livraisons ne peuvent intervenir que si les clients de la S.A.S. KARVER sont à jour de leurs obligations.
9.1.4. Les dépassements de délais ne peuvent donner lieu ni à l’annulation de commande ni à des dommages et intérêts.
9.1.5. Toutes les réclamations concernant les vices apparents et non-conformité des produits doivent nous parvenir par écrit dans les 8 jours suivant la livraison des produits. Le client devra alors fournir toutes les justifications sur la réalité des vices constatés et laisser à la S.A.S. KARVER toute facilité pour constater elle-même les vices et y remédier.
9.2. Les délais de livraison : les délais de livraison sont donnés à titre purement indicatif et sans garantie. Un retard n’autorise pas l’acheteur à annuler la vente, à refuser les marchandises ou à bénéficier de dommages et intérêts.
9.3. Les retours : Aucun retour de produits Karver ne pourra être effectué par le client sans l’accord préalable express écrit de la S.A.S. KARVER. Les frais de retour ne seront à la charge de la S.A.S. KARVER que dans le cas où un vice apparent est effectivement constaté par cette dernière. Sauf autorisation préalable, seul le transporteur choisis par la S.A.S. KARVER est habilité à effectuer le retour des produits concernés.

10. Article dix : Le défaut de conformité de la marchandise
10.1. Les marchandises voyagent aux risques du client auquel il appartient de vérifier le bon état au moment de la livraison. Cette vérification doit porter sur la qualité, les quantités et les références des marchandises ainsi que leur conformité à la commande. Aucune réclamation ne sera prise en compte après un délai de quinze jours à compter du jour de la livraison.
10.2. La marchandise comportant un défaut de conformité reconnu, signalé dans un délai de 8 jours, fait l’objet d’un remplacement ou d’une remise en l’état, à l’exclusion de tout dédommagement, à quelque titre que ce soit.

11. Article onze : Garantie : Les produits Karver sont garantis pour les vices antérieurs à la vente rendant notre matériel impropre à l’usage auquel il est destiné ou qui diminuent tellement cet usage que l’acheteur ne l’aurait pas acquis ou n’en aurait donné qu’un moindre prix s’il les avait connus, conformément aux dispositions des articles 1641 et suivants du code civil. Le client ne pourra benéficier de la garantie que si il avise la S.A.S. KARVER par lettre recommandée dans les plus brefs délais.
11.1. Garantie contractuelle : Les produits Karver sont garantis contre tout défaut de matière ou de fabrication pendant une durée d’un (1) an à compter de leur livraison aux clients professionnels et de deux (2) ans aux clients privés à compter de le date de vente. Au titre de cette garantie, la seule obligation incombant à la S.A.S. KARVER sera le remplacement gratuit ou la réparation du produit ou de l’élément reconnu défectueux par ses services à l’exclusion de toute autre indemnité ou dommage et intérêt, les frais éventuels de port étant à la charge du client. Les défauts et détériorations provoqués par l’usure naturelle, par un évènement extérieur (produit non adapté aux charges réels, montage non conforme aux instructions techniques de la S.A.S. KARVER, entretien défectueux, usage anormal ou en compétition …) ou encore par une modification du produit non prévue ni spécifiée par la S.A.S. KARVER sont exclus de la garantie. De même la garantie ne jouera pas pour les vices apparents dont le client devra se prévaloir dans les conditions mentionnées
11.2. Garantie légale : Au titre de la garantie des vices cachés, la S.A.S. KARVER ne sera tenue que du remplacement sans frais des produits Karver défectueux à l’exclusion de la réparation de tout autre préjudice, les frais de transport restant à la charge du client.

12. Article douze : Utilisation des produits : Nos acheteurs déclarent avoir toutes les compétences techniques, avoir pris connaissance de nos documentations avoir été parfaitement informés sur l’utilisation, le maniement, les dangers des produits et en cas de doutes à faire appel à l’un de nos techniciens. Aucune autre garantie que celles figurant dans notre documentation ne pourront faire l’objet de déclaration auprès des clients.

13. Article treize : Custom, produits sur mesure : Pour les professionnels, nos produits custom sont conçus avec leurs équipes techniques et répondent aux instructions spécifiques qui nous sont communiquées par eux. Par conséquent, ils sont exclus de toute garantie et leur vente est réalisée aux risques et périls de l’acheteur qui ne pourra, notamment, invoquer un vice caché.

14. Pièces détachées : La durée de disponibilité de nos pièces détachées est au minimum de 3 ans à compter de la date d’achat par le client privé. Cette indication est reprise dans nos manuels d’utilisation.

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Cookie banner by Real Cookie Banner