différences enrouleur emmagasineur

DIFFÉRENCES ENTRE UN ENROULEUR ET UN EMMAGASINEUR

Lors des salons nautiques, plusieurs plaisanciers sont venus nous demander des informations sur les différences entre un enrouleur et un emmagasineur.

Enrouleur ou emmagasineur : dans les 2 cas,un système pour rendre la navigation plus simple.

Les plaisanciers les plus anciens ou ceux qui naviguent sur des petites unités ou des unités traditionnelles le savent : l’enrouleur ou l’emmagasineur reste un accessoire optionnel. La méthode traditionnelle de mise en place d’une voile d’avant est de la fixer sur l’étai à l’aide de mousquetons et de hisser ensuite le tout. Inconvénient : La voile doit être rangée après chaque navigation et ne peut pas être arisée facilement (diminuer sa surface). 

L’enrouleur ou l’emmagasineur permet avant tout d’éviter cette corvée par un astucieux système d’enroulement. 

L’enrouleur est depuis déjà de nombreuses années installé en standard sur tous les voiliers à l’exception de certains voiliers de régate. L’emmagasineur, reste un accessoire proposé uniquement en option et est souvent proposé en pack avec une voile supplémentaire. Souvent un gennaker.

Nous allons rentrer dans les détails mais pour faire très simple, les 2 systèmes permettent d’enrouler des voiles. L’enrouleur gère l’enroulement de la voile principale qui reste tout le temps en place quand l’emmagasineur gère l’enroulement des voiles supplémentaires qui sont généralement rangées après leur utilisation. Voyons maintenant tout cela de manière plus précise.

Les différences :

1ère DIFFERENCE FONDAMENTALE : L’ENROULEUR INTEGRE L’ETAI STRUCTUREL
Le point le plus simple à comprendre est qu’un enrouleur intègre l’étai principal de votre voilier (le câble qui tient le mât vers l’avant du voilier). Si par mégarde, vous enlevez l’axe haut ou bas de votre enrouleur, votre mât ne tardera pas à tomber vers l’arrière ! 

L’emmagasineur quant à lui, n’a pas de vocation structurelle et vous pouvez donc l’enlever ou le remettre sans vous soucier de la tenue de votre mât. L’enrouleur étant perpétuellement en place, la voile d’avant principale y est donc également perpétuellement à poste. Il est possible de descendre cette voile pour une réparation ou un hivernage mais cela
demande toutefois un peu de temps et d’efforts. Le nom générique de cette voile est le génois. Si cela vous intéresse, un autre article traite des différents types de voiles d’avant.

2ème DIFFERENCE FONDAMENTALE : L’ENROULEUR EST COMPOSE DE PROFILS CREUX ET PERMET DE REDUIRE LA VOILE
Quelque soit la marque de votre enrouleur, vous retrouverez systématiquement les mêmes
éléments :

  • Une tourelle où est stocké le cordage qui permet d’actionner le système.
  • Des profils en aluminium creux dans lesquels passe l’étai principal avec un système pour relier ces profils les uns aux autres.
  • Un émerillon coulissant le long des profils pour hisser/affaler la voile.
  • 1 fixation haute pour le mât et une fixation basse pour le pont (cardans)

L’emmagasineur, n’est composé que d’une tourelle et d’un émerillon mais sans profil en aluminium. La pièce de liaison est un cordage ou un câble anti torsion intégré dans le guindant de la voile et installé par votre maître voilier.

Sur un enrouleur, une rotation d’un tour de la tourelle (en bas) implique toujours un tour de l’émerillon (en haut). Quelques soient les conditions, les profils aluminium transmettront systématiquement un effort appliqué du
bas vers le haut. C’est ce qui permet un enroulement uniforme de la voile.

Pour un emmagasineur, l’élément de transmission des efforts est le câble anti torsion. Aussi performant soit il, ce cordage ou ce câble textile ne sera jamais aussi efficace qu’un profil aluminium (inox, titane ou carbone). C’est la raison principale qui explique pourquoi il est possible de prendre un ris dans son génois avec un enrouleur et qu’il est impossible de le faire avec un emmagasineur. Une voile sur emmagasineur s’utilise donc uniquement totalement déployée.

Autre particularité de l’emmagasineur : le système d’enroulement est majoritairement une roue crantée équipée d’un cordage en boucle au lieu d’un tambour équipé d’une seule ligne de cordage.

Plusieurs raisons à cela :

1- L’emmagasineur doit rester un équipement léger et compact pour profiter d’une surface de voile maximale et être facile à installer (le poids et l’encombrement sont 2
critères de choix).

2- Il arrive parfois sur un enrouleur qu’il vous manque quelques tours de cordage pour finir d’enrouler votre voile ce qui vous oblige à intervenir rapidement sur la plage avant. Ce phénomène reviendra encore plus fréquemment quand un tambour est utilisé sur un emmagasineur.
Certains plans de pont exigent cette configuration. Ce n’est pas un problème majeur mais cela demande un peu de surveillance et d’anticipation.

Ca particuliers : le tuff luff et l’emmagasineur structurel (ou stockeur)

Certains voiliers de course ou certains voiliers performants sont àla recherche de systèmes les plus légers possibles pour éviter des poidsinutiles dans les parties hautes du mât.

Le Tuff Luff est un profil en plastique d’une seule pièce sur lequel est installé une voile munie d’une ralingue. L’étai passe dans une desgoulottes. Attention ! Ce système ne permet pas d’enrouler une voile.

L’emmagasineur structurel (ou stockeur) est un emmagasineur amélioré et sécurisé qui intègre l’étai mais qui n’utilise pas de profils aluminium. Ce système permet d’avoir un ensemble extrêmement léger et permet d’enrouler la voile. Inconvénient : il n’est toujours pas possible d’utiliser partiellement celle ci.

Un emmagasineur pour unevoilesupplémentaire

Tous les voiliers de série neufs sont livrés habituellement avec une Grand Voile (GV) et un génois sur enrouleur. Ces voiles sont destinées à être en place pendant de longues périodes et sont d’ailleurs protégéspar des tissus anti UV.
Puisque le génois sur enrouleur est par définition toujours en place, on peut utiliser un emmagasineur pour enrouler une voile complémentaire.
Une voile sur emmagasineur esthabituellement rangée après chaque utilisation. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on parle parfois de voiles volantes. Dans la pratique,
la voile peut rester en place pendant plusieurs heures ou plusieurs jours.

une voile supplémentaire pour améliorer les performances de mon voilier… et mon confort

Dans l’absolu, on pourrait faire un tour du monde avec un simple génois sur enrouleur mais dans de nombreux cas, celui-ci ne pourra pas être parfaitement adapté.

  • Pas assez de vent au près ! Une voile plate plus grande et plus légère éviterait de démarrer le moteur. La solution = Code 0, Code 1, Code 2, …
  • Pas assez de vent au portant (vent arrière) ! Une voile plus grande et beaucoup plus arrondie qu’un génois permettrait d’aller plus vite et d’éviter un roulis particulièrement désagréable. Solution = Gennaker,
    Spi asymétrique, Spi Symétrique, … 
  • Trop de vent ! Il faut alors réduire en enroulant le génois mais le génois travaillera mal, faseyera et se détériorera rapidement. Une voile plus petite serait mieux adaptée. La solution = Trinquette, Code J, tourmentin, …

C’est pour répondre à ces problématiques que les plaisanciers comme les coureurs utilisent des voiles supplémentaires. Dans tous les cas, il s’agit soit d’une recherche de vitesse, soit d’un souhait de ne pas utiliser une voile partiellement roulée et dans tous les cas de toujours privilégier l’utilisation d’une voile plutôt qu’un moteur afin d’aller plus vite d’un point A à un point B.

Quellessont les voiles  fréquemment utilisées avec un  emmagasineur ?

Pour les voiliers de course, toutes les voiles (ou presque) sont sur emmagasineur et il peut y en avoir beaucoup ! Pas besoin pour autant de posséder plusieurs emmagasineurs. Un seul peut être utilisé pour plusieurs voiles si celui-ci est suffisamment dimensionné pour être utilisé avec la voile la plus puissante (trinquette ou code 0 habituellement).

Pour un voilier de croisière, les voiles les plus fréquemment utilisées avec un emmagasineur sont (dans l’ordre) :

  • Le gennaker : C’est une voile particulièrement facile à utiliser (pas de tangon) entre le vent de travers et le portant. Il existe des gennaker plus ou moins arrondis en fonction des souhaits et des programmes de navigation. Discutez-en avec votre maître voilier.
  • Le spi : Le cauchemar de nombreux plaisanciers et c’est pourtant la voile la plus efficace quand le vent vient de l’arrière ! Le spi peut s’installer à la volée, avec une chaussette ou avec …un emmagasineur !
    Différents systèmes existent mais le plus courant est l’emmagasineur de spi « Top Down » qui n’est adapté que pour les spis asymétriques. C’est sans nul doute le meilleur moyen de se réconcilier avec cette voile très
    efficace. Un emmagasineur de spi est différent d’un emmagasineur pour d’autres types de voile. Un emmagasineur de spi doit être équipé d’un
    système d’émerillon sur la partie basse de
    l’emmagasineur qui permettra d’enrouler le spi d’abord sur la partie haute. Cela a pour effet d’étouffer le spi sans effort quelques soient les conditions météos et l’allure de votre voilier
  • Le Code 0 : Il s’agit ni plus ni moins que d’un grand génois fabriqué avec un tissu léger. A utiliser au près, bon plein ou travers.
    Cette voile est soumise à des efforts importants et par conséquent les tissus utilisés sont souvent techniques (sandwichs, laminés, …)
  • La trinquette : La trinquette est la seule voile qui s’installe entre le génois et le mât. Toutes les autres voiles s’installent en avant et fonctionnent mieux avec un bout dehors, une delphinière ou un point d’accroche à l’extrémité de l’étrave. Habituellement utilisée sur
    un étai larguable (non utilisé 99 % du temps et qui tape contre le mât).
    Bonne nouvelle ! Cette voile peut tout à fait être utilisée avec un emmagasineur et des solutions existent pour remplacer l’étai larguable en inox par un câble textile anti torsion beaucoup plus léger et surtout amovible.

Nous l’avons expliqué auparavant, un emmagasineur s’utilise avec un câble anti torsion. Chaque extrémité du cordage doit être équipée d’une cosse adaptée à son emmagasineur. Ce sont ces cosses qui viennent se fixer dans l’emmagasineur et l’émerillon.

Toutes les voiles peuvent être emmagasinées à condition que votre voile soit équipée d’un anti torsion dans son guindant.
Le spi est la seule voile qui n’intègre pas de câble anti torsion. Pour un emmagasineur de spi, le câble est nécessaire mais il sert uniquement de support d’enroulement. Il est donc externe au spi.

Lesemmagasineurs et KARVER Systems

Karver est une référence mondiale pour les emmagasineurs de course, de croisière ou de Super Yacht. A ce jour, Karver ne fabrique pas d’enrouleurs. 

En ce qui concerne les emmagasineurs, nous avons réellement
révolutionné le marché en proposant de nombreuses innovations : les axes rapides imperdables, le système d’installation rapide de la drosse, des
roulements hautes charges brevetés et plus récemment le système de verrou automatique qui permet le blocage de l’emmagasineur sans avoir à attacher la drosse.

En 2021, nous avons lancé une nouvelle gamme d’emmagasineurs. La 3ème génération depuis notre création. Cette nouvelle gamme est particulièrement innovante et intègre, entre autres, une roue crantée en carbone Kevlar.

Les emmagasineurs pour des voiles volantes de déclinent en 3 versions : 

Tous les modèles peuvent recevoir notre adaptateur KTS qui permet d’emmagasiner un spi asymétrique.

Le modèle KFX correspond à notre emmagasineur structurel.

En complément de ces gammes, notre produit phare est le KFH : un système unique sur le marché qui intègre dans le même produit un émerillon et un hook.

Continuez à visiter notre site pour en savoir plus…

Rédigé par Tanguy de LARMINAT 
MAJ : Avril 2021

Conditions Générales de vente de la S.A.S. Karver Systems (V.4 – 2021)

1. Article premier : Formation du contrat
1.1. Conflit entre les conditions générales de vente et les conditions générales d’achat : Les présentes conditions générales de vente définissent les modalités d’exécution et les conditions de vente entre la S.A.S. KARVER et ses clients. Passer commande implique une adhésion pleine et entière aux conditions générales de vente décrites ci-dessous. Les ventes sont toujours conclues d’un commun accord entre les parties telles qu’elles sont présentées ci-après. Ces dispositions ne peuvent pas être modifiées par des stipulations contraires contenues notamment dans les conditions générales d’achat du client ou tout autre document sans accord écrit des parties.
1.2. Consentement :
1.2.1. Offre : Les offres de produits Karver établies sur devis ne sont valables que si elles ont été acceptés dans le délai qui y figure. Toute offre faite par la S.A.S. KARVER ne deviendra définitive qu’après confirmation écrite par la S.A.S. KARVER de la commande du client.
1.2.2. Acceptation : celle-ci pourra se réaliser selon les formes et les usages en vigueur en matière commerciale et notamment par courrier, télécopie, téléphone, internet ou e-mail.
1.3. Annulation : toute demande d’annulation de commande pour quelque cause que ce soit ne pourra être examinée que moyennant le versement d’une indemnité de dédit arrêtée à quinze pour cent (15%) du prix net hors taxe de la commande. Dans tous les cas, les acomptes versés ne seront pas restitués (cas des commandes de produits customs).

2. Article deux : Marchandises vendues : la S.A.S. KARVER se réserve le droit d’appliquer à tout moment toute modification qu’elle juge utile à ses produits sans avis préalable.

3. Article trois : Les conditions de règlement
3.1. Modalités de paiement : Les factures sont payables au siège de la S.A.S. KARVER à Honfleur par traite (hors export), CB, virement ou chèque.
3.2. Délais de paiement
3.2.1. Principe de la volonté des parties : Les délais de paiement peuvent être fixés librement par les parties mais ne peuvent dépasser 60 jours.
3.2.2. Paiement à 30 jours : le paiement des produits KARVER par les clients ayant déjà un compte ouvert auprès de la S.A.S. KARVER s’effectue au trentième jour suivant la date de réception des marchandises (article L.144-6 du code du commerce). Seul l’encaissement effectif des traites sera considéré comme valant complet paiement au sens du présent article.
3.2.3. Délais particuliers : Le paiement des produits Karver commandés par les nouveaux clients ou les clients n’ayant pas de compte ouvert auprès de la S.A.S. KARVER s’effectuera au comptant contre remboursement ou avant l’expédition.
3.3. Pénalités de retard
3.3.1. Les modalités de calcul : Les sommes non payées à l’échéance entraîneront le paiement d’indemnités mensuelles égales à 5 fois le taux d’intérêt légal sur le montant de la somme due, l’exigibilité de la totalité du solde restant du ainsi que la suspension des livraisons. De plus, une indemnité forfaitaire pour frais de recouvrement de 40 euros est appliquée en conformité du décret n°2012-1115 du 2 octobre 2012 pour tout retard de paiement supérieur à 10 jours.
3.3.2. Les pénalités de retard sont appliquées si les sommes dues sont versées après la date de paiement figurant sur la facture. Les pénalités sont exigibles sans qu’aucun rappel ne soit nécessaire. Elles courent de plein droit le jour suivant la date de règlement portée sur la facture, ou à défaut, le trente et unième jour suivant la date de réception des marchandises ou de l’exécution de la prestation de service.
3.4. Conditions d’escompte : Nous ne pratiquons pas l’escompte.
3.5. En cas de cessation de paiement, de dépôt de bilan de procédure collective, de règlement amiable ou de jugement déclaratif contre le client, ce dernier devra en aviser KARVER sans délai afin qu’une identification et un inventaire des produits Karver vendus mais non encore intégralement payés et effectivement encaissés puisse être établis et que la clause de propriété puisse être éventuellement établie.
3.6. En cas d’impayé de toute ou partie d’une échéance, KARVER, sans perdre aucun de ses droits pourra exiger la restitution de la totalité des produits correspondant aux commandes non encore payées
3.7. Karver pourra revendiquer entre les mains des sous- acquéreurs le prix ou la partie du prix des produits vendus par Karver au client qui n’auront pas été intégralement réglés ni effectivement encaissés. Dans ce cas le client s’engage à fournir tous renseignements utiles concernant les sous-acquéreurs.

4. Article quatre : Les barèmes de prix, les rabais et ristournes
4.1. Prix : les prix s’entendent « départ usine », emballage inclus, au tarif en vigueur au moment de la commande. La S.A.S. Karver se réserve le droit de modifier ses tarifs en fonction des fluctuations monétaires, des matières premières ou du prix de revient.

5. Article cinq : Commandes
5.1. Les conditions générales de vente s’appliquent à toutes les ventes, en signant la commande, le client accepte sans réserve les conditions de vente et renonce à toute application de ses éventuelles Conditions Générales d’Achat.
5.2. Nos commandes sont définitives à partir du moment où elles sont confirmées par écrit. Toute modification ne peut donc être prise en compte que si elle parvient par écrit avant l’expédition des produits. En cas de modification de commande nos délais pourront être reportés. De même si notre acheteur n’accepte pas la modification, les acomptes versés ne seront pas restitués.
5.3. En cas de retard de paiement KARVER pourra suspendre toutes les commandes en cours sans préjudice ou toutes autres actions.

6. Article six : Juridiction compétente : Pour toutes contestations relatives aux ventes réalisées par Karver et à l’application ou à l’interprétation des présentes Conditions Générales de Vente, seul sera compétent le Tribunal de commerce de Lisieux.

7. Article sept : La force majeure : La S.A.S. KARVER n’est pas responsable notamment en cas de d’incendie, inondations, interruption de la fourniture d’énergie, de matières premières ou de pièces détachées, ainsi que les grèves totales ou partielles de toute nature entravant la bonne marche de la société, telles que les grèves des transports, des services postaux… La survenance d’un cas de force majeure a pour effet de suspendre l’exécution des obligations contractuelles de la S.A.S. KARVER.

8. Article huit : CLAUSE DE RESERVE DE PROPRIETE :
8.1. La S.A.S. KARVER se réserve expressément la propriété des produits KARVER livrés et désignés dans le contrat de vente jusqu’au paiement intégral de leur prix en principal et intérêts.
8.2. Les marchandises resteront la propriété de la S.A.S. KARVER jusqu’au paiement intégral de leur prix, mais l’acheteur en deviendra responsable dès leur remise matérielle, le transfert de possession entraînant celui des risques. L’acheteur s’engage donc à souscrire dès la signature du présent document, un contrat d’assurance garantissant les risques de perte, vol ou destruction des marchandises.
8.3. Le transfert à l’acheteur, les livraisons, les risques de perte ou détérioration des produits font l’objet de la réserve de propriété. En cas d’application de la réserve de propriété après paiement partiel, les acomptes versés nous seront acquis en contrepartie de la dépréciation subie par les produits repris.

9. Article neuf : La livraison, la réception, les retours
9.1. La réception des produits
9.1.1. Les livraisons de la S.A.S. KARVER sont effectuées par des transporteurs privés mandatés par Karver aux frais de nos clients. Dans le cas d’un transporteur mandaté par notre client, la marchandise sera transportée aux frais, risques et périls de celui-ci.
9.1.2. En cas de vice apparent ou de manquement il appartient au client de faire les constatations et réserves auprès des transporteurs dès leur réception sur le récépissé de transport .Ces réserves devront être confirmées par lettre recommandée.
9.1.3. Les livraisons ne peuvent intervenir que si les clients de la S.A.S. KARVER sont à jour de leurs obligations.
9.1.4. Les dépassements de délais ne peuvent donner lieu ni à l’annulation de commande ni à des dommages et intérêts.
9.1.5. Toutes les réclamations concernant les vices apparents et non-conformité des produits doivent nous parvenir par écrit dans les 8 jours suivant la livraison des produits. Le client devra alors fournir toutes les justifications sur la réalité des vices constatés et laisser à la S.A.S. KARVER toute facilité pour constater elle-même les vices et y remédier.
9.2. Les délais de livraison : les délais de livraison sont donnés à titre purement indicatif et sans garantie. Un retard n’autorise pas l’acheteur à annuler la vente, à refuser les marchandises ou à bénéficier de dommages et intérêts.
9.3. Les retours : Aucun retour de produits Karver ne pourra être effectué par le client sans l’accord préalable express écrit de la S.A.S. KARVER. Les frais de retour ne seront à la charge de la S.A.S. KARVER que dans le cas où un vice apparent est effectivement constaté par cette dernière. Sauf autorisation préalable, seul le transporteur choisis par la S.A.S. KARVER est habilité à effectuer le retour des produits concernés.

10. Article dix : Le défaut de conformité de la marchandise
10.1. Les marchandises voyagent aux risques du client auquel il appartient de vérifier le bon état au moment de la livraison. Cette vérification doit porter sur la qualité, les quantités et les références des marchandises ainsi que leur conformité à la commande. Aucune réclamation ne sera prise en compte après un délai de quinze jours à compter du jour de la livraison.
10.2. La marchandise comportant un défaut de conformité reconnu, signalé dans un délai de 8 jours, fait l’objet d’un remplacement ou d’une remise en l’état, à l’exclusion de tout dédommagement, à quelque titre que ce soit.

11. Article onze : Garantie : Les produits Karver sont garantis pour les vices antérieurs à la vente rendant notre matériel impropre à l’usage auquel il est destiné ou qui diminuent tellement cet usage que l’acheteur ne l’aurait pas acquis ou n’en aurait donné qu’un moindre prix s’il les avait connus, conformément aux dispositions des articles 1641 et suivants du code civil. Le client ne pourra benéficier de la garantie que si il avise la S.A.S. KARVER par lettre recommandée dans les plus brefs délais.
11.1. Garantie contractuelle : Les produits Karver sont garantis contre tout défaut de matière ou de fabrication pendant une durée d’un (1) an à compter de leur livraison aux clients professionnels et de deux (2) ans aux clients privés à compter de le date de vente. Au titre de cette garantie, la seule obligation incombant à la S.A.S. KARVER sera le remplacement gratuit ou la réparation du produit ou de l’élément reconnu défectueux par ses services à l’exclusion de toute autre indemnité ou dommage et intérêt, les frais éventuels de port étant à la charge du client. Les défauts et détériorations provoqués par l’usure naturelle, par un évènement extérieur (produit non adapté aux charges réels, montage non conforme aux instructions techniques de la S.A.S. KARVER, entretien défectueux, usage anormal ou en compétition …) ou encore par une modification du produit non prévue ni spécifiée par la S.A.S. KARVER sont exclus de la garantie. De même la garantie ne jouera pas pour les vices apparents dont le client devra se prévaloir dans les conditions mentionnées
11.2. Garantie légale : Au titre de la garantie des vices cachés, la S.A.S. KARVER ne sera tenue que du remplacement sans frais des produits Karver défectueux à l’exclusion de la réparation de tout autre préjudice, les frais de transport restant à la charge du client.

12. Article douze : Utilisation des produits : Nos acheteurs déclarent avoir toutes les compétences techniques, avoir pris connaissance de nos documentations avoir été parfaitement informés sur l’utilisation, le maniement, les dangers des produits et en cas de doutes à faire appel à l’un de nos techniciens. Aucune autre garantie que celles figurant dans notre documentation ne pourront faire l’objet de déclaration auprès des clients.

13. Article treize : Custom, produits sur mesure : Pour les professionnels, nos produits custom sont conçus avec leurs équipes techniques et répondent aux instructions spécifiques qui nous sont communiquées par eux. Par conséquent, ils sont exclus de toute garantie et leur vente est réalisée aux risques et périls de l’acheteur qui ne pourra, notamment, invoquer un vice caché.

14. Pièces détachées : La durée de disponibilité de nos pièces détachées est au minimum de 3 ans à compter de la date d’achat par le client privé. Cette indication est reprise dans nos manuels d’utilisation.

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Cookie banner by Real Cookie Banner