Equipe Karver Guillaume Pirouelle skipper professionnel ingénieur bureau études

Portrait Karver – Guillaume Pirouelle, skipper professionnel et ingénieur

S’il n’est pas encore connu du grand public, cela pourrait ne pas tarder. Quand on « Google » son nom sur internet, son profil apparaît déjà entre un certain Tom Laperche et le très réputé Yann Eliès. Nous avons été à la rencontre de Guillaume Pirouelle, ingénieur au Bureau d’Etudes Karver depuis deux ans, mais aussi nouveau skipper du Figaro « Région Normandie », à la veille d’entamer sa première saison complète en solitaire.

Sur l’eau comme au bureau, l’excellence au quotidien

Il se dit plutôt timide et dans ses propos c’est le mot « chance » qui revient le plus souvent ? Ne vous y trompez pas, s’il a l’humilité des vrais grands talents, le parcours de Guillaume Pirouelle ne doit rien au hasard. Un environnement familial favorable, une tête bien faite, doublée d’un esprit de compétition et d’une détermination sans faille, sont bien plus sûrement à l’origine d’une trajectoire jusqu’ici parfaite.

Mens sana in corpore sano

Le natif de Rouen a tout de suite baigné dans l’univers de la voile. Si Pirouelle père est un inconditionnel de la planche à voile, il fait l’acquisition d’un Optimist pour occuper les deux mois de vacances estivales du petit Guillaume, qui de son propre aveu « accroche tout de suite ». Alors, lorsque la famille déménage au Havre, aucun doute sur ce qui va occuper ses loisirs, c’est direction le Club de Voile local. L’hiver, sur le bassin du commerce, il faut parfois retirer la glace au fond de l’Optimist, mais cela ne refroidit en rien le jeune impétrant qui se découvre des envies de compétition.

Champion dans toutes les catégories jeunes

C’est donc la Ligue de Voile de Normandie qui l’accueille avec pour premier entraineur un certain Francis Le Goff. Celui-ci étant aujourd’hui directeur de course de la Transat Jacques Vabre et de la Route du Rhum, difficile de ne pas y voir, à posteriori, un signe du destin. Mais pas question de brûler les étapes. Les différentes catégories jeunes sont écumées en Optimist, puis en 420 et enfin en 470. S’il se souvient, et ne manque pas de remercier, ses entraineurs successifs, ce sont surtout ses concurrents qui se souviendront longtemps de lui À la barre de bateaux menés en duo avec Valentin Sipan, les titres jeunes s’accumulent : champion de France, d’Europe et même du monde en 2015.

De l’Optimist au Diam 24 sans état d’âme

Si derrière la non-qualification pour les jeux olympiques, puis pour la Youth America’s Cup pointe forcément une once de déception chez le compétiteur-né, mener de front carrière de navigateur professionnel et études ne laissent pas beaucoup de temps pour les regrets. Jusqu’au baccalauréat d’abord, puis à l’Insa Rennes pour ses études d’ingénieur ensuite, il bénéficie certes d’un emploi du temps adapté mais les déplacements vers La Rochelle, Brest, voire La Grande Motte s’ajoutent aux heures d’entrainement. Pourtant, ses rares moments de loisirs, il les passe sur l’eau sur une planche de Kite-Surf. A multiplier les expériences sur tous types de support depuis son enfance havraise, il a cette capacité à « s’habituer facilement à tout type de bateau ». Ainsi, en 2016 il est sur le diam 24 du Normandie Elite Team lors du Tour de France à la Voile. À la clé, une première victoire d’étape en Espagne qui ne passera pas inaperçue. S’en suivront trois années exceptionnelles sur Beijaflore, avec pour résultats consécutifs : 3ème, 2ème et finalement vainqueur du Tour Voile 2019 !

Karver et haute compétition

2019 marque également la fin de ses études d’ingénieur, conclues par 6 mois de stage qu’il a « la chance » (encore !) d’effectuer chez Karver. Une entreprise « qui lui va bien », avec une « belle équipe » qu’il connaît de longue date car elle l’accompagnait déjà en 470 en fournissant de l’accastillage, et pour laquelle il est « tout fier » de travailler. Un stage qui se transforme opportunément en CDI en 2020. Une année de transition qui le voit se concentrer aux côtés de Marin Clausin, sur les winches Karver, étudier la moindre amélioration possible, suivre les fournisseurs, les commandes, le SAV. Pour le fondateur de Karver, avant tout navigateur lui-aussi, forcément, intégrer un skipper d’un tel niveau, dans une entreprise qui a la course au large dans ses gènes depuis la première heure, est comme une évidence. C’est d’ailleurs tout sauf un hasard si 100% des membres du bureau d’études naviguent. Car c’est sur l’eau, avec les coureurs, que Karver imagine d’abord, puis crée, expérimente, valide, et améliore son accastillage de pont et de mât si innovant depuis bientôt 20 ans.

De l’olympisme au grand large

L’idée de passer le pas entre voile légère et course au large « trotte alors dans la tête » de Guillaume.  Lui qui enfant répondait, « jamais », quand on lui parlait de Vendée Globe, et qui jusqu’alors n’était « jamais monté sur un habitable, travailler chez Karver m’a ouvert les yeux à travers tous ses produits d’accastillage pont ou gréement, m’a rendu curieux de cet autre monde ». La porte d’entrée prendra la forme d’un appel d’Alexis Loison qui cherche un jeune Normand pour prendre sa suite sur le Figaro de la région. Si la période de sélection est stressante, cette fois c’est la bonne et voilà Guillaume parti pour trois saisons à bord du Figaro Bénéteau 3 noir et rouge. La première année, de « transmission », en double avec Alexis Loison débute par une très belle Sardinha Cup, puis très vite, c’est la transat en double, un format complètement nouveau pour Guillaume. De nouveaux domaines, météo, stratégie, sommeil, financement, complexifient les projets mais il apprend vite aux côtés de son mentor qui compte déjà 16 saisons en Figaro et dont c’est la troisième transat. Résultat, une très belle cinquième place, mais qui laisse presque un goût amer au duo, qui voit le troisième passer la ligne quelques minutes seulement devant lui.

Classe Figaro, l’exigence ultime

A bord du monotype « il n’y a pas assez de produits Karver » à son grand regret. Seulement l’emmagasineur, les manivelles et un jeu de poulies pour les voiles d’avant. Le niveau exceptionnel atteint par cette classe qui réunit l’élite de la course au large française, mériterait plus sans pour autant augmenter le budget. Les petites lattes de réglages de haubans/bas-haubans custom Karver ont d’ailleurs été très enviées.  La porte à réa d’emmagasineur imaginée par Guillaume pour réduire vraiment au minimum les frictions sur son monotype a été adoptée par ses concurrents et jusqu’aux trimarans Ultims. Chaque détail compte quand le niveau d’exigence est à son maximum, car en Figaro « le rythme est dingue, il y a zéro écart entre les bateaux, tous au contact après 15 jours de course, une intensité folle, sans aucun moment de répit ». Combinez l’ensemble sur une durée inhabituelle lorsque l’on vient de la voile légère : « au bout d’une semaine on se dit qu’on est à la moitié du parcours, alors qu’en réalité il reste plus des deux tiers ! » Un apprentissage du temps long qui se révèlera certainement utile au sein de l’entreprise.

Objectif Solitaire du Figaro

Entre une deuxième transat à l’automne, sur un Class40 cette-fois lors de la Route du Café, et une saison de Figaro qui s’annonce très intense, Guillaume a repris le chemin de Honfleur et sa place au Bureau d’Etudes. Le rythme est intense entre travail et navigations d’entraînement, mais « j’aime ça, je suis jeune, j’ai de l’énergie, alors c’est maintenant ou jamais » répond l’un des benjamins de l’équipe Karver, 27ans. Alors le Normand s’exile régulièrement en Bretagne, à Port La Forêt, dans « la vallée des fous ». Heureusement, le bureau et l’équipe de Karver Lorient ne sont jamais loin. Tanguy, Aloïs, Cédric et Christophe, qui ne manquent jamais une occasion de naviguer, sont là en soutien, bottes et cirés parés à accompagner tous les coureurs habitués de La Base de Lorient. « Naviguer en compétition ouvre les yeux sur toutes les sources d’améliorations possibles », alors dans le tandem Karver – skipper tout le monde est gagnant. Sur l’ensemble du Championnat de France Elite de Course au Large 2022, et plus particulièrement sur la Solitaire du Figaro, c’est tout le bien que l’on souhaite au tandem.

 

Photos : JM Liot / Philippe Breard / Thomas Deregnieaux / JB D’Enquin / DR

Pays de livraison

Les prix et les disponibilités des produits varient en fonction de l’adresse de livraison.
Veuillez sélectionner votre pays afin d’ajuster ces informations :

Conditions Générales de vente de la S.A.S. Karver Systems (V.4 – 2021)

1. Article premier : Formation du contrat
1.1. Conflit entre les conditions générales de vente et les conditions générales d’achat : Les présentes conditions générales de vente définissent les modalités d’exécution et les conditions de vente entre la S.A.S. KARVER et ses clients. Passer commande implique une adhésion pleine et entière aux conditions générales de vente décrites ci-dessous. Les ventes sont toujours conclues d’un commun accord entre les parties telles qu’elles sont présentées ci-après. Ces dispositions ne peuvent pas être modifiées par des stipulations contraires contenues notamment dans les conditions générales d’achat du client ou tout autre document sans accord écrit des parties.
1.2. Consentement :
1.2.1. Offre : Les offres de produits Karver établies sur devis ne sont valables que si elles ont été acceptés dans le délai qui y figure. Toute offre faite par la S.A.S. KARVER ne deviendra définitive qu’après confirmation écrite par la S.A.S. KARVER de la commande du client.
1.2.2. Acceptation : celle-ci pourra se réaliser selon les formes et les usages en vigueur en matière commerciale et notamment par courrier, télécopie, téléphone, internet ou e-mail.
1.3. Annulation : toute demande d’annulation de commande pour quelque cause que ce soit ne pourra être examinée que moyennant le versement d’une indemnité de dédit arrêtée à quinze pour cent (15%) du prix net hors taxe de la commande. Dans tous les cas, les acomptes versés ne seront pas restitués (cas des commandes de produits customs).

2. Article deux : Marchandises vendues : la S.A.S. KARVER se réserve le droit d’appliquer à tout moment toute modification qu’elle juge utile à ses produits sans avis préalable.

3. Article trois : Les conditions de règlement
3.1. Modalités de paiement : Les factures sont payables au siège de la S.A.S. KARVER à Honfleur par traite (hors export), CB, virement ou chèque.
3.2. Délais de paiement
3.2.1. Principe de la volonté des parties : Les délais de paiement peuvent être fixés librement par les parties mais ne peuvent dépasser 60 jours.
3.2.2. Paiement à 30 jours : le paiement des produits KARVER par les clients ayant déjà un compte ouvert auprès de la S.A.S. KARVER s’effectue au trentième jour suivant la date de réception des marchandises (article L.144-6 du code du commerce). Seul l’encaissement effectif des traites sera considéré comme valant complet paiement au sens du présent article.
3.2.3. Délais particuliers : Le paiement des produits Karver commandés par les nouveaux clients ou les clients n’ayant pas de compte ouvert auprès de la S.A.S. KARVER s’effectuera au comptant contre remboursement ou avant l’expédition.
3.3. Pénalités de retard
3.3.1. Les modalités de calcul : Les sommes non payées à l’échéance entraîneront le paiement d’indemnités mensuelles égales à 5 fois le taux d’intérêt légal sur le montant de la somme due, l’exigibilité de la totalité du solde restant du ainsi que la suspension des livraisons. De plus, une indemnité forfaitaire pour frais de recouvrement de 40 euros est appliquée en conformité du décret n°2012-1115 du 2 octobre 2012 pour tout retard de paiement supérieur à 10 jours.
3.3.2. Les pénalités de retard sont appliquées si les sommes dues sont versées après la date de paiement figurant sur la facture. Les pénalités sont exigibles sans qu’aucun rappel ne soit nécessaire. Elles courent de plein droit le jour suivant la date de règlement portée sur la facture, ou à défaut, le trente et unième jour suivant la date de réception des marchandises ou de l’exécution de la prestation de service.
3.4. Conditions d’escompte : Nous ne pratiquons pas l’escompte.
3.5. En cas de cessation de paiement, de dépôt de bilan de procédure collective, de règlement amiable ou de jugement déclaratif contre le client, ce dernier devra en aviser KARVER sans délai afin qu’une identification et un inventaire des produits Karver vendus mais non encore intégralement payés et effectivement encaissés puisse être établis et que la clause de propriété puisse être éventuellement établie.
3.6. En cas d’impayé de toute ou partie d’une échéance, KARVER, sans perdre aucun de ses droits pourra exiger la restitution de la totalité des produits correspondant aux commandes non encore payées
3.7. Karver pourra revendiquer entre les mains des sous- acquéreurs le prix ou la partie du prix des produits vendus par Karver au client qui n’auront pas été intégralement réglés ni effectivement encaissés. Dans ce cas le client s’engage à fournir tous renseignements utiles concernant les sous-acquéreurs.

4. Article quatre : Les barèmes de prix, les rabais et ristournes
4.1. Prix : les prix s’entendent « départ usine », emballage inclus, au tarif en vigueur au moment de la commande. La S.A.S. Karver se réserve le droit de modifier ses tarifs en fonction des fluctuations monétaires, des matières premières ou du prix de revient.

5. Article cinq : Commandes
5.1. Les conditions générales de vente s’appliquent à toutes les ventes, en signant la commande, le client accepte sans réserve les conditions de vente et renonce à toute application de ses éventuelles Conditions Générales d’Achat.
5.2. Nos commandes sont définitives à partir du moment où elles sont confirmées par écrit. Toute modification ne peut donc être prise en compte que si elle parvient par écrit avant l’expédition des produits. En cas de modification de commande nos délais pourront être reportés. De même si notre acheteur n’accepte pas la modification, les acomptes versés ne seront pas restitués.
5.3. En cas de retard de paiement KARVER pourra suspendre toutes les commandes en cours sans préjudice ou toutes autres actions.

6. Article six : Juridiction compétente : Pour toutes contestations relatives aux ventes réalisées par Karver et à l’application ou à l’interprétation des présentes Conditions Générales de Vente, seul sera compétent le Tribunal de commerce de Lisieux.

7. Article sept : La force majeure : La S.A.S. KARVER n’est pas responsable notamment en cas de d’incendie, inondations, interruption de la fourniture d’énergie, de matières premières ou de pièces détachées, ainsi que les grèves totales ou partielles de toute nature entravant la bonne marche de la société, telles que les grèves des transports, des services postaux… La survenance d’un cas de force majeure a pour effet de suspendre l’exécution des obligations contractuelles de la S.A.S. KARVER.

8. Article huit : CLAUSE DE RESERVE DE PROPRIETE :
8.1. La S.A.S. KARVER se réserve expressément la propriété des produits KARVER livrés et désignés dans le contrat de vente jusqu’au paiement intégral de leur prix en principal et intérêts.
8.2. Les marchandises resteront la propriété de la S.A.S. KARVER jusqu’au paiement intégral de leur prix, mais l’acheteur en deviendra responsable dès leur remise matérielle, le transfert de possession entraînant celui des risques. L’acheteur s’engage donc à souscrire dès la signature du présent document, un contrat d’assurance garantissant les risques de perte, vol ou destruction des marchandises.
8.3. Le transfert à l’acheteur, les livraisons, les risques de perte ou détérioration des produits font l’objet de la réserve de propriété. En cas d’application de la réserve de propriété après paiement partiel, les acomptes versés nous seront acquis en contrepartie de la dépréciation subie par les produits repris.

9. Article neuf : La livraison, la réception, les retours
9.1. La réception des produits
9.1.1. Les livraisons de la S.A.S. KARVER sont effectuées par des transporteurs privés mandatés par Karver aux frais de nos clients. Dans le cas d’un transporteur mandaté par notre client, la marchandise sera transportée aux frais, risques et périls de celui-ci.
9.1.2. En cas de vice apparent ou de manquement il appartient au client de faire les constatations et réserves auprès des transporteurs dès leur réception sur le récépissé de transport .Ces réserves devront être confirmées par lettre recommandée.
9.1.3. Les livraisons ne peuvent intervenir que si les clients de la S.A.S. KARVER sont à jour de leurs obligations.
9.1.4. Les dépassements de délais ne peuvent donner lieu ni à l’annulation de commande ni à des dommages et intérêts.
9.1.5. Toutes les réclamations concernant les vices apparents et non-conformité des produits doivent nous parvenir par écrit dans les 8 jours suivant la livraison des produits. Le client devra alors fournir toutes les justifications sur la réalité des vices constatés et laisser à la S.A.S. KARVER toute facilité pour constater elle-même les vices et y remédier.
9.2. Les délais de livraison : les délais de livraison sont donnés à titre purement indicatif et sans garantie. Un retard n’autorise pas l’acheteur à annuler la vente, à refuser les marchandises ou à bénéficier de dommages et intérêts.
9.3. Les retours : Aucun retour de produits Karver ne pourra être effectué par le client sans l’accord préalable express écrit de la S.A.S. KARVER. Les frais de retour ne seront à la charge de la S.A.S. KARVER que dans le cas où un vice apparent est effectivement constaté par cette dernière. Sauf autorisation préalable, seul le transporteur choisis par la S.A.S. KARVER est habilité à effectuer le retour des produits concernés.

10. Article dix : Le défaut de conformité de la marchandise
10.1. Les marchandises voyagent aux risques du client auquel il appartient de vérifier le bon état au moment de la livraison. Cette vérification doit porter sur la qualité, les quantités et les références des marchandises ainsi que leur conformité à la commande. Aucune réclamation ne sera prise en compte après un délai de quinze jours à compter du jour de la livraison.
10.2. La marchandise comportant un défaut de conformité reconnu, signalé dans un délai de 8 jours, fait l’objet d’un remplacement ou d’une remise en l’état, à l’exclusion de tout dédommagement, à quelque titre que ce soit.

11. Article onze : Garantie : Les produits Karver sont garantis pour les vices antérieurs à la vente rendant notre matériel impropre à l’usage auquel il est destiné ou qui diminuent tellement cet usage que l’acheteur ne l’aurait pas acquis ou n’en aurait donné qu’un moindre prix s’il les avait connus, conformément aux dispositions des articles 1641 et suivants du code civil. Le client ne pourra benéficier de la garantie que si il avise la S.A.S. KARVER par lettre recommandée dans les plus brefs délais.
11.1. Garantie contractuelle : Les produits Karver sont garantis contre tout défaut de matière ou de fabrication pendant une durée d’un (1) an à compter de leur livraison aux clients professionnels et de deux (2) ans aux clients privés à compter de le date de vente. Au titre de cette garantie, la seule obligation incombant à la S.A.S. KARVER sera le remplacement gratuit ou la réparation du produit ou de l’élément reconnu défectueux par ses services à l’exclusion de toute autre indemnité ou dommage et intérêt, les frais éventuels de port étant à la charge du client. Les défauts et détériorations provoqués par l’usure naturelle, par un évènement extérieur (produit non adapté aux charges réels, montage non conforme aux instructions techniques de la S.A.S. KARVER, entretien défectueux, usage anormal ou en compétition …) ou encore par une modification du produit non prévue ni spécifiée par la S.A.S. KARVER sont exclus de la garantie. De même la garantie ne jouera pas pour les vices apparents dont le client devra se prévaloir dans les conditions mentionnées
11.2. Garantie légale : Au titre de la garantie des vices cachés, la S.A.S. KARVER ne sera tenue que du remplacement sans frais des produits Karver défectueux à l’exclusion de la réparation de tout autre préjudice, les frais de transport restant à la charge du client.

12. Article douze : Utilisation des produits : Nos acheteurs déclarent avoir toutes les compétences techniques, avoir pris connaissance de nos documentations avoir été parfaitement informés sur l’utilisation, le maniement, les dangers des produits et en cas de doutes à faire appel à l’un de nos techniciens. Aucune autre garantie que celles figurant dans notre documentation ne pourront faire l’objet de déclaration auprès des clients.

13. Article treize : Custom, produits sur mesure : Pour les professionnels, nos produits custom sont conçus avec leurs équipes techniques et répondent aux instructions spécifiques qui nous sont communiquées par eux. Par conséquent, ils sont exclus de toute garantie et leur vente est réalisée aux risques et périls de l’acheteur qui ne pourra, notamment, invoquer un vice caché.

14. Pièces détachées : La durée de disponibilité de nos pièces détachées est au minimum de 3 ans à compter de la date d’achat par le client privé. Cette indication est reprise dans nos manuels d’utilisation.

Inscrivez-vous à notre newsletter :

GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner